Des forces spéciales contre Boko Haram

armée, tchad, niger, nigéria, cameroun, lutte contre boko haram Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des troupes nigériennes qui opèrent dans la lutte contre Boko Haram

Depuis le début de la semaine, un exercice militaire dénommé « Unified Focus » regroupe plusieurs centaines de militaires des états du bassin du Lac Tchad (Cameroun, Tchad, Niger et Nigéria) et leurs homologues américains.

L'objectif de cette première manœuvre est d'harmoniser les efforts des forces de défense et de sécurité de ces pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

L'opération militaire "Unified Focus" est un exercice unifié. Elle est initiée par le Commandement militaire américain pour l'Afrique (AFRICOM) et se déroule sur une Base navale de Douala au Cameroun.

Selon le représentant d'AFRICOM, l'exercice vise à renforcer et à optimiser la coordination des efforts nationaux et régionaux pour un meilleur résultat dans la lutte contre le terrorisme, notamment contre les combattants de Boko Haram.

Leurs attaques récurrentes ont fait des centaines de morts et des milliers de déplacés dans la région du bassin du Tchad.

"Unified Focus" va permettre un travail d'ensemble entre les forces armées du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Nigéria. Durant ces exercices, ces forces veulent trouver des moyens efficaces de lutte contre les sectes violentes islamistes qui perpétuent des attentats dans certains Etats africains.

Lors de ces manœuvres les troupes des quatre pays vont aussi discuter des différents scénarios à mettre en place afin d'exercer plus d'opérations réussies dans le bassin du lac Tchad.

Lire plus