Procès Habré: le verdict confirmé en appel

L'ancien chef d'Etat avait été condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre le 30 mai 2016. Copyright de l’image AFP
Image caption L'ancien chef d'Etat avait été condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre le 30 mai 2016.

Le verdict du procès de l'ancien président Tchadien, Hissène Habré, a été confirmé en appel par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), une juridiction spéciale de l'Union africaine basée à Dakar.

L'ancien chef d'Etat avait été condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre le 30 mai 2016.

Il a également été condamné le 29 juillet de la même année à payer 20 millions de francs CFA (plus de 30.000 euros) à chacune des 8600 victimes.

Selon des journalistes présents dans la salle d'audience, les victimes se disent satisfaites de la décision.

"Elles ont jubilé à l'annonce du verdict en chantant : On a gagné! On a gagné", explique le journaliste sénégalais Papa Ismaila Dieng.

A LIRE AUSSI

Procès Habré : le verdict final rendu jeudi

Habré condamné à indemniser ses victimes

Pourquoi Deby ne quitte pas le pouvoir

Copyright de l’image AFP
Image caption Selon des journalistes présents dans la salle d'audience, les victimes se disent satisfaites de la décision.

Arrivé au Sénégal en 1990 avec sa famille, l'ancien président du Tchad avait obtenu l'asile politique.

En 2000, une information judiciaire est ouverte contre lui à Dakar pour "crimes contre l'humanité et actes de torture".

Des organisations des droits de l'homme accusent son régime d'avoir brutalement réprimé, torturé et parfois exécuté des opposants arrêtés par la Direction de la documentation et de la sécurité (DDS) assimilée à une police politique par beaucoup d'observateurs.

Sur le même sujet