Libéria: la maladie mystérieuse n'est pas Ebola

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des équipes qui travaillaient dans la mise en place des mesures de protection contre la propagation d'Ebola

Une enquête épidémiologique est en cours pour identifier une maladie mystérieuse qui provoquait de la fièvre, des vomissements, des maux de tête et de la diarrhée.

Les tests préliminaires confirment qu'il ne s'agit pas du virus Ebola.

Les autorités libériennes et l'OMS, craignaient que ce ne soit encore la fièvre hémorragique d'Ebola, dont une épidémie a sévi dans le pays et en Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016.

La maladie mystérieuse a affecté au total 19 personnes et 11 sont déjà mortes.

Cinq malades étaient encore hospitalisées vendredi, dont deux dans un état grave. D'autres ont quitté l'hôpital après des soins appropriés.

Les prélèvements effectués sur les malades doivent maintenant être envoyés à l'étranger pour identifier le problème.

Le lien entre les personnes qui ont développé cette maladie c'est d'avoir assisté récemment aux funérailles d'un chef religieux.

Selon l'OMS, une équipe d'intervention sanitaire rapide a été déployée sur place pour enquêter sur cette maladie non encore identifiée.

Lire plus