Syrie: de violents combats à Tabqa

Les combattants kurdes et arabes syriens contrôlent désormais 40% de Tabqa Copyright de l’image AFP
Image caption Les combattants kurdes et arabes syriens contrôlent désormais 40% de Tabqa

L'Observatoire syrien de Droits de l'Hommes a indiqué dimanche que les Forces démocratiques syrienne (FDS) progressaient face aux terroristes du groupe Etat islamique (EI) à Tabqa, dans le Nord de la Syrie.

Selon l'OSDH, des combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les Etats-Unis contrôlent désormais 40% de Tabqa, dont plus de la moitié de la vieille ville.

Le FDS ont réussi à entrer dans cette localité, située à environ 55 kilomètres à l'ouest de Raqa, il y a une semaine.

D'après le directeur de l'Observatoire Rami Abdel Rahmane, les combats se poursuivaient dimanche matin.

Le groupe jihadiste oppose une résistance farouche aux FDS, notamment par le biais de drones armés.

L'EI a également recours aux attaques suicide et aux véhicules piégés pour ralentir la progression de ses adversaires à Tabqa, rapporte l'OSDH.

Cette ville comptait environ 240.000 habitants avant le début en 2011 de la guerre en Syrie mais plus de 80.000 ont depuis pris la fuite.

La cité est située près d'un important barrage du même nom encore sous contrôle des jihadistes.

La prise de Tabqa par les FDS est un objectif majeur dans la vaste offensive lancée novembre dernier pour déloger l'EI de son fief de Raqa.

Sur le même sujet

Lire plus