RDC : l'architecte belge Bruno Michaux arrêté puis libéré

Des partisans d'Etienne Tshisekedi en 2016 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des partisans d'Etienne Tshisekedi en 2016

Bruno Michaux est chargé de construire le mausolée du leader historique de l'opposition.

Il a été arrêté jeudi à Kinshasa puis libéré vendredi.

Cette arrestation témoigne de la tension dans la capitale congolaise, une semaine avant le retour annoncé du corps d'Etienne Tshisekedi.

Les partisans de l'opposant et le pouvoir en place n'arrivent toujours pas à s'entendre sur le lieu où va reposer le défunt leader de l'opposition.

Ses fidèles souhaitent l'enterrer au siège du parti, alors que les autorités exigent qu'il soit enterré dans un cimetière.

L'UDPS, le parti d'Etienne Tshisekedi, persiste et signe : le corps de l'opposant sera bel et bien rapatrié le 12 mai prochain.

Lire plus