Libéria : la maladie mystérieuse serait la Méningite

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les décès soudains ont néanmoins suscité la psychose au sein des populations

En tout, 13 personnes sont mortes de la maladie dite mystérieuse sur les 31 cas recensés dans le pays. Les victimes auraient pris part aux funérailles d'un chef religieux.

Selon la ministre, les examens réalisés par le Centre de contrôle des maladies d'Atlanta aux Etats-Unis confirment que c'est bien la méningite qui a frappé le comté de Sinoe, avant de se propager dans ceux de Montserrado et Grand Bassa.

Sept échantillons provenant des personnes décédées ont été testés positif à la méningite Neisseria, un type particulièrement contagieux.

Bien que les symptômes étaient différents de Ebola, les décès soudains ont néanmoins suscité la psychose au sein des populations.

Elle craignaient une nouvelle épidémie de la fièvre hémorragique qui avait fait 11300 morts entre 2014 et 2015 en Afrique de l'Ouest.

Le docteur Bernice Dahn qui a appelé au calme a également précisé que le gouvernement étudiait les possibilités d'une campagne de vaccination de masse.

Lire plus