RCA: un casque bleu marocain retrouvé mort

Copyright de l’image AFP
Image caption Quatre soldats cambodgiens ont également été tués et dix autres blessés dans cette attaque, la plus meurtrière contre la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) depuis son déploiement en 2014.

La Mission des Nations unies en République centrafricaine (MINUSCA) a annoncé la mort du casque bleu marocain précédemment porté disparu après l'attaque de lundi dernier dans le sud-est du pays.

"Le Casque bleu marocain qui avait été porté disparu a maintenant été trouvé mort", a indiqué à la presse le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric au siège à New York.

Quatre soldats cambodgiens ont également été tués et dix autres blessés dans cette attaque, la plus meurtrière contre la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) depuis son déploiement en 2014.

LIRE AUSSI

RCA : la MINUSCA intercepte des combattants de l'ex-rébellion

RCA : le mandat de la MINUSCA renouvelé

RCA : les milices sommées de libérer les écoles

Cette attaque, survenu près de Bangassou (474 km à l'Est de Bangui), a été attribuée à des antibalaka.

Le convoi a été arrêté par un barrage lundi soir dans le sud-est près de Bangassou, en provenance de Rafai le long de la frontière avec la République démocratique du Congo, a précisé la Minusca qui attribue l'ouverture des hostilités à un groupe anti-Balaka.

Sur le même sujet