Tunisie : Imed Trabelsi passe aux aveux

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Imed Trabelsi qui arrive dans la salle d'audience durant son procès

Imed Trabelsi, membre du clan de l'ancien président tunisien, a avoué vendredi dans une vidéo comment il avait une main mise sur l'économie tunisienne. Durant le règne Ben Ali, Trabelsi contrôlait des pans entiers de l'économie.

Dans la vidéo réalisée depuis sa cellule, Imed Trabelsi, l'un des hommes forts de l'ancien régime Ben Ali, âgé de 42 ans, a raconté pendant une heure et demie comment il est devenu l'un des hommes riches du pays sous l'ère Ben Ali. Ce sont des aveux inédits d'un membre du clan Ben Ali.

La vidéo a été diffusée par la télévision nationale lors d'une audition organisée par l'Instance Vérité et Dignité (IVD), chargée de recenser les violations des droits de l'Homme de ces dernières décennies.

Imed Trabelsi, a décrit un système de corruption bien huilé grâce à la complicité de douaniers, de hauts fonctionnaires et de ministres.

Il a affirmé qu'ils "avaient pratiquement le monopole sur le commerce de la banane", ainsi que dans l'immobilier et l'alcool. "Si un autre homme d'affaires essayait de leur faire de la concurrence on bloquait son chargement" a confié Imed Trabelsi.

Pour conclure, il a dit "s'excuser du fond du coeur" et vouloir "tourner la page". Imed Trabelsi a été condamné en Tunisie à multiples peines, notamment pour fraude.

Lire plus