Niger : Ali Idrissa brièvement interpellé

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ali Idrissa lors d'un manifestation contre Areva en Février 2014

Ali Idrissa, acteur de la société civile et patron de presse, a été arrêté samedi à Niamey et interrogé à la police judiciaire pendant plusieurs heures.

Après son interpellation, il a déclaré à la BBC qu'on lui reproche d'avoir tenu des propos incitant à la révolte.

Peu avant son arrestation et suite à l'interdiction de la manifestation de la société civile samedi, Ali Idrissa s'est exprimé dans les médias en ces termes :'' Nous userons de tous les moyens pour restaurer la démocratie au Niger.''

Ali idrissa est l'un des organisateurs de la manifestation prévue samedi mais interdite par les autorités ''pour trouble à l'ordre public''.

Deux précédentes manifestations de la société avaient été interdites au Niger pour les mêmes raisons.

Jeudi, c'était un opposant, Amadou Djibo Ali, qui avait été interpellé puis inculpé pour ''complot présumé visant à renverser le Président Mahamadou Issoufou'' selon un de ses avocats cité par l'AFP.

Quelques jours plutôt, c'est un acteur de la société civile qui avait été arrêté et placé sous mandat de dépôt à Agadez dans le nord du pays pour ''incitation à la violence''.

Sur le même sujet

Lire plus