Gambie : la pollution du littoral provoque la colère des résidents

Une plage de Banjul Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une plage de Banjul

Les populations de Gunjur et de Kartong sur le littoral sud-ouest gambien s'opposent à l'installation d'une nouvelle société chinoise de traitement de produits halieutiques.

Mardi, trois camions allaient déverser près d'une dizaine de tonnes de poissons pourris dans la forêt de Gunjur si ce n'est l'intervention des résidents qui avaient signalé les camions à la police.

Pour montrer leur mécontentement, les jeunes de la zone ont organisé une manifestation dimanche.

Moustapha Manneh, l'un des organisateurs de la manifestation déclare à la BBC : ''Nous ne savons rien de produits chimiques qu'ils vont utiliser encore moins de retombées pour la population.''

Les manifestants réclament une étude d'impact environnementale sur la création de l'usine en question.

Le ministre gambien de la pêche, James Gomes, promet lui, d'engager un dialogue avec toutes les parties concernées par cette affaire.

Dans cette zone du littoral, les populations vivent essentiellement de la pêche et du tourisme.

Sur le même sujet

Lire plus