Nigeria: le PIB a encore reculé de 0,5 %

Les économistes pensent toutefois que ce recul est moins important que celui de 2016 à la même période. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les économistes pensent toutefois que ce recul est moins important que celui de 2016 à la même période.

C'est le bureau national des statistiques qui a publié les chiffres ce mardi à Abuja. Ils contredisent les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI).

Les 0,5% sont loin des prévisions du FMI qui avait annoncé un léger bond de 0,8% pour 2017 et de 2,8% en 2018.

C'est le cinquième repli de suite du Produit intérieur brut du Nigeria depuis le début de la récession.

Mais c'est le moins sévère, signe d'une petite remontée bien qu'encore insuffisante pour parler d'un début de reprise de la croissance.

Les économistes pensent toutefois que ce recul est moins important que celui de 2016 à la même période.

La légère amélioration disent-ils, s'explique par la reprise de la production du pétrole brut et la stabilisation des prix du baril.

Contrairement au secteur pétrolier qui a du mal à décoller, l'industrie et les autres secteurs comme la construction ont progressé.

Un signe plutôt positif, selon les analystes.

Sur le même sujet

Lire plus