Législatives au Sénégal : Abdoulaye Wade tête de liste d'une coalition à 91 ans

L'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade, 91 ans, va diriger la liste d'une coalition de l'opposition dénommée "Wattu Sénégal" pour les législatives. Copyright de l’image AFP
Image caption L'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade, 91 ans, va diriger la liste d'une coalition de l'opposition dénommée "Wattu Sénégal" pour les législatives.

L'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade, 91 ans, va diriger la liste d'une des coalitions de l'opposition dénommée "Wattu Sénégal" (Sauver le Sénégal en Wolof) pour les législatives prévues le 31 juillet.

L'ex-chef d'Etat va aller à l'assaut de l'Assemblée nationale à la tête d'une coalition conduite par sa formation politique le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et ses alliés.

Mamadou Diop Decroix, secrétaire général d'AJ/PADS, un parti membre de la coalition, a annoncé lundi soir dans un entretien avec une télévision privée sénégalaise la mise en place de cette coalition.

« Je viens d'une réunion de partis, d'associations et de mouvements de soutien. Nous avons mis en place la coalition gagnante Waatu Sénégal avec Abdoulaye Wade comme tête de liste », déclare-t-il.

LIRE LA SUITE

Sénégal : 80 conseillers territoriaux élus

Affaire Karim Wade : le Sénégal débouté

Sénégal : immunité de Dias levée

Copyright de l’image AFP
Image caption Selon lui, l'ancien président sénégalais, qui vit à Versailles depuis sa perte du pouvoir, va revenir au Sénégal pour les besoins de la campagne.

Selon lui, l'ancien président sénégalais, installé en France depuis sa défaite à la présidentielle de 2012, va revenir au Sénégal pour se lancer dans la campagne électorale.

Cette coalition n'a pas eu d'accord avec celle formée par l'actuel maire de Dakar, emprisonné depuis le 7 mars dernier dans le cadre d'une affaire de détournement de deniers publics présumé et l'ancien Premier ministre Idrissa Seck.