Swissleaks : la conférence épiscopale du Mali dément

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'Eglise catholique du Mali nie tout en bloc pendant qu'elle célèbre la nomination de son archevêque comme cardinal

La conférence épiscopale du Mali dément les informations relayées par le journal français le Monde. Les documents révélés par le quotidien indiquent que la conférence épiscopale du Mali a créé sept comptes bancaires à HSBC à Génève en Suisse. L'ensemble des comptes seraient "crédités de 12 millions d'euros, soit 7 milliards de Fcfa", d'après les documents.

Le journal français cite le nom de trois responsables de l'Eglise malienne dont l'archevêque de Bamako Jean Zerbo, nommé il y a une dizaine de jours cardinal par le Pape François.

En réaction à ces révélations, la conférence épiscopale dans un communiqué a déclaré "s'inscrire en faux contre les allégations qui affirment que certains évêques auraient procédé à un détournement de fonds des fidèles catholiques".

Les évêques ajoutent que "l'Eglise du Mali accomplit sa mission d'évangélisation dans la dignité et ne peut utiliser de l'argent sale pour annoncer le Règne de Dieu".

Lire plus