Nigeria : un affrontement entre forces de l'ordre fait deux morts

nigéria, armée, police, affrontement Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les militaires du Nigéria en pleine opération de maintient de l'ordre

Les heurts ont opposé les policiers aux officiers de la marine nigériane.

Deux policiers sont morts mercredi à Calabar, dans le sud-est du pays. Un autre policier a été grièvement blessé au cours de ces violences.

D'après le chef de la police de Cross River, Inuwa Hafiz, l'affrontement entre policiers et militaires est parti d'une mésentente entre jeunes officiers à un checkpoint.

Les policiers auraient tiré dans la jambe d'un officier de marine qui n'avait pas respecté le feu tricolore. Quelques heures plus tard, le commissariat de police a été attaqué par les marins qui voulaient se venger.

Selon des témoins, un poste de police a également été incendié à Calabar dans l'Etat de Cross River.

L'identité des victimes a été confirmée par le gouverneur Benedict Ayade au cours d'une réunion sur la sécurité mercredi après-midi. Le commandement de la Marine assure que les coupables seront traduits en justice et qu'ils vont subir les sanctions appropriées.

Lire plus