Sommet de la Cédéao : le Maroc absent

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Roi du Maroc qui donne les instructions au Gouverneur de Hoceima en 2014

Le roi du Maroc a annoncé qu'il n'ira pas au sommet de la Cédéao (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) qui se tient ce week-end. La raison officielle est la présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu invité à Monrovia.

Dans un communiqué, le ministère des affaires étrangères a affirmé que le Maroc allait réduire au minimum son niveau de représentation à ce 51ème sommet. En cause, l'invitation adressée au Premier ministre israélien.

Le communiqué du ministère marocain des affaires étrangères indique que le Roi du Maroc ne souhaite pas que sa première présence à un sommet de la Cédéao intervienne dans un contexte de tension et de controverse.

Après son retour au sein de l'Union africaine en début d'année, le Maroc s'est porté candidat pour devenir membre de la Cédéao et a développé ces derniers mois, une intense offensive diplomatique en Afrique de l'Ouest.

Le Premier ministre israélien doit se rendre au sommet de Monrovia dès dimanche à la tête d'une importante délégation selon son bureau à Tel Aviv.

Lire plus