RDC: les Etats-Unis appellent à une enquête de l'ONU

L'enquête interne de l'Onu ouverte le mois dernier rendra ses conclusions fin juillet prochain. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'enquête interne de l'Onu ouverte le mois dernier rendra ses conclusions fin juillet prochain.

L'ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikki Haley a appelé lundi à la création d'une commission d'enquête spéciale pour retrouver les auteurs du meurtre des deux experts onusiens.

Les corps de l'américain Michael Sharp, et de la suédoise Zaida Catalan avaient été découverts dans le Kasai en mars dernier.

Ils enquêtaient sur de possibles exactions dans cette partie du centre de la RDC, où les miliciens du défunt chef coutumier Kamuina Nsapui affrontent l'armée depuis plusieurs mois.

L'enquête interne de l'Onu ouverte le mois dernier rendra ses conclusions fin juillet prochain.

Stéphane Dujarric, le porte-parole de l'Organisation des Nations-Unies a précisé que « l'Onu ne peut pas se substituer au système judiciaire pénal d'un pays souverain. »

La RDC par la voix de son ministre des Affaires étrangères avait exprimé l'opposition de son pays à une enquête internationale.

La Suède a ouvert une enquête de police sur cette affaire, mais aussi les Etats-Unis ont indiqué des diplomates onusiens à l'agence Reuters.

L'appel des Etats unis à l'Onu intervient alors que le procès de deux hommes suspectés d'avoir tué ces deux experts s'est ouvert lundi devant le tribunal militaire de Kinshasa.

La défense dit ''pressentir une enquête bâclée'' .L'avocat des prévenus accuse la justice militaire de poursuivre « un élève et un coupeur de noix de palme. »

Lire plus