Deux gendarmes algériens tués dans le crash d'un hélicoptère

L'incident a eu lieu près de Méchria, 650 km au sud-ouest d'Alger la capitale lors d'une patrouille nocturne programmé dans le cadre des vols d'instruction. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'incident a eu lieu près de Méchria, 650 km au sud-ouest d'Alger la capitale lors d'une patrouille nocturne programmé dans le cadre des vols d'instruction (Image d'archives)

En Algérie, le crash d'un hélicoptère de l'armée dans la nuit de mardi à mercredi a fait deux morts et un blessé grave.

L'incident a eu lieu près de Méchria, 650 km au sud-ouest d'Alger la capitale lors d'une patrouille nocturne programmé dans le cadre des vols d'instruction.

Le ministère algérien de la défense a affirmé dans un communiqué qu'il s'agissait d'un "accident" et qu'une enquête était ouverte pour en déterminer "les causes et les circonstances".

Il y a eu deux incidents du même genre en 2014.

LIRE AUSSI

Bouteflika nomme un Premier ministre

La françafrique à l'heure de la présidentielle

Algérie: le FLN remporte les législatives

Le 21 mai, trois officiers des forces navales algériennes avaient été tués quand leur hélico a heurté des lignes électriques à haute tension à 70 km à l'ouest d'Alger.

En février, un avion militaire s'est écrasé entre Tamanrasset et Constantine tuant 77 personnes, des militaires et leurs familles.

Sur le même sujet