Alpha Blondy pour une amnistie générale en Côte d'Ivoire

Copyright de l’image AFP
Image caption Selon le chanteur, la Côte d'Ivoire vit un "traumatisme" depuis la crise post-électorale de 2010-2011.

La star ivoirienne du reggae Alpha Blondy a appelé mercredi à "une amnistie générale" et à la libération de tous les prisonniers.

"La réconciliation en Côte d'Ivoire ne peut se faire qu'à travers une amnistie générale qui serait un acte politique courageux", a déclaré le reggaeman dans un entretien à l'AFP.

Selon le chanteur, la Côte d'Ivoire vit un "traumatisme" depuis la crise post-électorale de 2010-2011.

Copyright de l’image AFP
Image caption M. Blondy a aussi invité la Côte d'Ivoire à retirer sa plainte contre MM. Gbagbo et Blé Goudé détenus par la Cour pénale internationale.

LIRE LA SUITE

"26 millions de signatures" pour Gbagbo

Liberté provisoire pour un ex-ministre

Rebondissement dans l'affaire Kieffer

"Actuellement il y a comme un traumatisme qui sévit parmi tous les Ivoiriens, même chez les politiques. Ce traumatisme, c'est la peur de la guerre qu'ils ont déjà vécue.

Aujourd'hui c'est cette peur qui fait qu'on a du mal à poser un acte politique courageux", a affirmé l'interprète de Brigadier Sabari ou Sweet Fanta Diallo.

"Les politiciens doivent se débarrasser de leur étiquette et trouver ensemble une solution comme la libération et l'amnistie de tous les prisonniers".

M. Blondy a aussi invité la Côte d'Ivoire à retirer sa plainte contre MM. Gbagbo et Blé Goudé détenus par la Cour pénale internationale.

Copyright de l’image AFP
Image caption Alpha Blondy juge "indécent de se livrer à des querelles de succession quand celui à qui on veut succéder est vivant".

Il qualifie de "querelles idiotes" l'antagonisme entre le président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire Guillaume Soro, ancien chef de la rébellion, et le ministre de l'intérieur Ahmed Bakayoko.

Alpha Blondy juge "indécent de se livrer à des querelles de succession quand celui à qui on veut succéder est vivant".

Sur le même sujet