Pas d'internet au Congo

Les usagers sont privés d'Internet et éprouvent d'énormes difficultés. Copyright de l’image AFP
Image caption Les usagers sont privés d'Internet et éprouvent d'énormes difficultés.

Au Congo, la coupure accidentelle du câble sous-marin à fibre optique paralyse, depuis bientôt une semaine, les activités de plusieurs entreprises.

Un câble en haute mer, à 12 km de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, a été coupé par l'ancrage d'un navire de pêche.

Les usagers sont privés d'Internet et éprouvent d'énormes difficultés.

Les appels vers l'international sont devenus plus difficiles.

Les activités de certaines entreprises sont paralysées.

LIRE AUSSI

Biens mal acquis : l'étau se resserre sur Denis Sassou Nguesso

Africab, une startup au service du transport individuel

Un opposant arrêté à Brazzaville

Copyright de l’image AFP
Image caption Selon un communiqué de Congo-Télécom, la société publique en charge de la gestion de la fibre optique, les équipes techniques sont à pied d'œuvre pour les réparations.

Selon un communiqué de Congo-Télécom, la société publique en charge de la gestion de la fibre optique, les équipes techniques sont à pied d'œuvre pour les réparations.

La remise en service du câble peut durer deux à sept semaines.

La soudure et la reconnexion de la fibre est une opération complexe qui nécessité l'intervention d'un bateau et d'une équipe spécialisée.

Christian Tsoumou, Brazzaville, BBC-Afrique

Sur le même sujet