Un journal tanzanien suspendu

Le président John Magufuli a mis en garde mercredi les médias et l'opposition contre ces accusations. Copyright de l’image Google
Image caption Le président John Magufuli a mis en garde mercredi les médias et l'opposition contre ces accusations.

En Tanzanie, le journal "Mawio" a été suspendu pour deux ans par les autorités.

L'hebdomadaire avait publié des articles indiquant qu'il y aurait eu des irrégularités dans les accords miniers passés sous deux anciens présidents dans les années 1990 et au début 2000.

Le président John Magufuli a mis en garde mercredi les médias et l'opposition contre ces accusations.

En janvier 2016, un tribunal avait ordonné la fermeture définitive de ce journal, mais la décision avait été annulée trois mois plus tard par une autre cour.