Mali: cinq soldats maliens tués

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une attaque à Gao qui a fait une quarantaine de morts

Cinq soldats maliens sont morts samedi dans l'attaque d'un camp militaire à Bintagoungou dans le nord du pays.

Selon un communiqué, l'armée malienne affirme sans donner plus de détails que, l'attaque a été menée "par des bandits pour le moment non identifiés".

Durant cet assaut qui n'a pas été revendiquée, huit autres personnes ont été blessées. Des sources locales l'ont attribuée à des jihadistes.

Cinq pays du Sahel dénoncent la recrudescence des violences dans le nord du Mali. Ces pays pressent l'ONU à créer une nouvelle force pour lutter contre les attaques jihadistes dans la région.

Lire plus