Attaque au Mali: cinq suspects arrêtés

L'attaque a fait sept morts dont cinq assaillants et deux clients du campement. Copyright de l’image AFP
Image caption L'attaque a fait sept morts dont cinq assaillants et deux clients du campement.

Cinq suspects accusés d'être impliqués dans l'attaque de Kangaba, près de Bamako ont été arrêtés, selon le ministre malien de la Sécurité, le général Salif Traoré.

L'attaque a fait sept morts dont cinq assaillants et deux clients du campement.

L'une des victimes civiles a été identifiée comme étant une Franco-Gabonaise, l'autre n'a pas encore été identifié.

Au lendemain de l'attaque, le périmètre du campement Kangaba est bouclé par les forces de sécurité.

Selon une source sécuritaire, les ratissages continuent.

SUR LE MÊME SUJET

Mali : cinq assaillants tués

Deux morts dans une attaque à Bamako

Ils s'étalent un peu plus loin dans la nature, près de la colline située dans la zone.

Dans le campement, les enquêteurs de la police scientifique sont à pied d'œuvre.

Selon une source proche de l'enquête, en plus des armes et minutions retrouvés sur les assaillants, des objets personnelles ont également été retrouvée.

Il s'agit d'un téléphone et de diverses pièces qui pourraient être utile pour la suite de l'enquête.

Sur le même sujet