Kabila : "le dialogue est permanent" en RDC

Le président Kabila en visite en Afrique du Sud. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Jacob Zuma et Joseph Kabila.

Selon Joseph Kabila, "les objectifs du dialogue actuel sont d'organiser des élections ensemble".

Le chef de l'Etat congolais n'a pas précisé si cette élection sera organisée avant la fin de l'année, comme le préconise l'accord de la Saint-Sylvestre.

Cet accord signé fin 2016, a entériné une décision de la Cour constitutionnelle qui maintient le président Joseph Kabila au pouvoir au-delà de la fin de son mandat, le 20 décembre 2016.

En contrepartie, un Premier ministre devait être désigné par l'opposition pour diriger un gouvernement d'unité jusqu'à la tenue de l'élection présidentielle.

Elle doit se dérouler avant la fin de cette année.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, assure de son côté que la RDC est désormais "politiquement stable" et que la sécurité s'est "améliorée".

L'Afrique du Sud est l'un des principaux partenaires économiques de la RDC sur le continent.

Lire plus