Niger: 52 migrants morts dans le désert

Niger Copyright de l’image AFP
Image caption Au nombre de 75 au départ, ces migrants étaient à bord de trois véhicules mais ont été abandonnés par leurs passeurs craignant la répression des forces de sécurité.

Ils sont au total 52 migrants retrouvés sans vie dans le désert près de Séguédine au centre-est.

Au nombre de 75 au départ, ces migrants étaient à bord de trois véhicules mais ont été abandonnés par leurs passeurs craignant la répression des forces de sécurité.

Selon des sources sécuritaire, plusieurs dizaines de cadavres ont été enterrés par des éléments de la garde nationale ou de la police municipale en poste à Séguédine.

D'autres migrants seraient encore portés disparus.

D'après des sources médicales, 23 migrants sont toujours en observation au centre de soins intégré (CSI) de Séguédine.

LIRE AUSSI

Migrants : l'UE finance le Niger

Niger : Forte baisse du flux de migrants

44 migrants meurent dans le désert du Niger

Il y a deux semaine, 92 migrants, qui avaient eux aussi été abandonnés par leurs passeurs, ont été recueillis par des patrouilles des forces armées nigériennes à Ténéré, non loin de la falaise d'Achegour, à 180 kilomètres à l'ouest de la ville de Dirkou.

Sur le même sujet