Burundi-ONU: Michel Kafando à Bujumbura

Première visite au Burundi du nouvel envoyé spécial de l'Onu dans le pays. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Michel Kafando nouvel envoyé spécial de l'Onu au Burundi.

Michel Kafando, ancien président de la transition au Burkina Faso, est arrivé mardi à Bujumbura dans un contexte marqué par une dégradation des relations entre le Burundi et l'Organisation des Nations Unies.

Son prédécesseur Jamal Benomar, qui occupait ce poste depuis novembre 2015, était très critiqué par le gouvernement burundais, qui avait même réclamé sa démission.

Michel Kafando rencontre mercredi le ministre burundais des Relations extérieures, Alain-Aimé Nyamitwe, avant de rencontrer jeudi le président Pierre Nkurunziza.

L'envoyé spécial de l'ONU se rendra ensuite en Tanzanie où une rencontre est prévue avec l'ancien président Benjamin Mkapa, le facilitateur dans la crise burundaise.

Michel Kafando se rendra également à Kampala, pour discuter avec le médiateur principal, le président ougandais Yoweri Museveni.

Une source onusienne, indique qu'il s'agit d'une prise de contact au cours de laquelle il compte rencontrer tous les protagonistes du conflit burundais.

Le Burundi est en proie à une crise politique émaillée de violences depuis la candidature en avril 2015 du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat controversé et sa réélection en juillet de la même année.

Lire plus