Six gendarmes ivoiriens arrêtés

Copyright de l’image AFP
Image caption Ils sont poursuivis pour homicide volontaire après que six employés de pompes funèbres ont été tués.

Six gendarmes ivoiriens ont été arrêtés pour homicide volontaire après la mort de six employés de pompes funèbres.

Ces derniers ont été tués, il y a juste un mois, dans la région d'Arrah à moins de 200 km au sud d'Abidjan.

Les victimes avaient été prises pour des braqueurs.

La justice militaire a annoncé que les autopsies sont terminées et que les familles peuvent enfin récupérer les corps des victimes.

En ce qui concerne l'enquête sur la mutinerie de janvier, cinq militaires et gendarmes sont écroués, deux pour vol et trois pour meurtres.

L'instruction concernant les personnes tuées et les vols de voiture lors de la mutinerie de mai est toujours en cours.

LIRE AUSSI

Côte-d'ivoire : importante saisie d'ivoire

Mort d'un des plus vieux éléphants du Kenya

Un proche de Soro auditionné à nouveau

Sur le même sujet