La RDC annonce la fin de l'épidémie Ebola

Health workers Copyright de l’image Getty Images
Image caption La dernière épidémie avait été déclarée le 12 mai dans le nord-est de la RDC.

Suite à deux périodes d'incubation de 21 jours sans déclaration de nouveau cas de la maladie, l'épidémie a été déclarée officiellement terminée.

Au total, cette dernière apparition du virus a fait 4 victimes sur un total de 8 personnes infectées.

Le fait que la fièvre hémorragique se soit déclarée dans les forêts isolées du nord-est du pays a permis de circonscrire la maladie d'après les autorités sanitaires.

La zone touchée se trouve à 1 400 km de Kinshasa avec des routes rarement goudronnées.

L'OMS a dû déployer des hélicoptères pour acheminer du matériel.

Au final, le nouveau vaccin anti-Ebola n'a pas été utilisé.

Les autorités congolaises avaient donné leur feu vert pour l'emploi de ce vaccin expérimental, mais la maîtrise rapide de l'épidémie et des défis logistiques en ont décidé autrement.

L'épisode le plus meurtrier de l'épidémie Ebola s'est terminé il y a un an.

Plus 11 300 personnes sont mortes de la maladie qui s'était propagée principalement en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia.