Kenya : une fosse commune retrouvée dans le nord

Un homme observant la fosse commune où 39 personnes sont enterrées en 2012. (illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un homme observant la fosse commune où 39 personnes sont enterrées à Kipao en 2012. (illustration)

Cinq corps de quatre hommes et une femme, disparus depuis plusieurs jours, ont été retrouvés enterrés dans une tombe peu profonde dans le nord du Kenya par des bergers.

Un notable local qui était sur place a déclaré à la BBC qu'un des corps mâles portait les signes d'une blessure par balle sur le front, tandis que le reste semblait avoir été étranglé.

Les responsables de cette exaction ne sont pas encore connus mais les autorités locales accusent les agents de sécurité kenyans qui sont actuellement engagés dans une opération massive de répression contre les militants d'Al-Shabaab dans la région.

Un haut fonctionnaire du gouvernement a déclaré qu'une enquête est ouverte pour élucider cette affaire.

Les cas de disparitions mystérieuses de personnes qui sont retrouvées plus tard enterrés dans des tombes peu profondes sont de plus en plus fréquents dans le nord-est du Kenya.

Sur le même sujet