RDC : huit militaires condamnés à des lourdes peines

Copyright de l’image Getty Images
Image caption A Goma devant une justice militaire qui jugeait un militaire de l'armée congolaise

Le tribunal militaire de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-oriental, a condamné huit militaires congolais à des lourdes peines jeudi. Les peines vont de 15 ans de prison jusqu'à la réclusion criminelle à perpétuité.

Le tribunal jugeait en tout 9 militaires congolais dans le dossier du massacre des civils dans le village de Mwanza Lomba.

Les soldats ont été condamnés sur base d'une vidéo largement partagée sur Internet, où on peut les voir exécuter sommairement des civils désarmés.

Ceux qui ont écopé de la prison à vie, ce sont deux prévenus en cavale et qui ont été jugés par contumace.

Les militaires étaient d'abord poursuivis pour "crimes de guerre" mais les juges ont fini par retenir l'infraction de "meurtre".

Depuis septembre 2016, la région du Kasaï est secouée par des violences meurtrières. Ces affrontements opposent des miliciens, partisans du chef traditionnel Kamwina Nsapu aux forces de l'ordre.

Lire plus