RDC : 33 millions d'électeurs enregistrés

Pour Corneille Nangaa, les élections sans le Kasaï ce serait priver de vote environ, 10% de l'électorat. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Pour Corneille Nangaa, les élections sans le Kasaï ce serait priver de vote environ, 10% de l'électorat.

Invité du journal Afrique de TV5, le président de la Commission électorale nationale indépendante, a précisé que ''par souci d'équité il est techniquement difficile d'organiser les élections sans le Kasaï''.

Pour Corneille Nangaa, les élections sans le Kasaï ce serait priver de vote environ, 10% de l'électorat.

Il a déclaré avoir déjà enregistré 33 millions d'électeurs sur les listes.

Il reste l'enregistrement de ceux du Kasaï central et les territoires de Kamiji et Luilu dans le Lomami.

Corneille Nangaa faisait une mise au point après les propos qui lui ont été attribués ce week-end selon lesquels il n'est pas possible d'organiser les élections d'ici la fin de cette année comme le prévoit l'accord de la Saint-Sylvestre.

L'autre obstacle à l'organisation des élections d'ici la fin de l'année, c'est l'évaluation du processus électoral qui doit être faite, selon l'accord, avec le gouvernement et le CNSA (conseil national de suivi de l'accord).

Ce n'est qu'après cette évaluation qu'un calendrier électoral peut être publié.

Lire plus