Mali : réunion du comité de suivi de l'accord de paix

Des soldats maliens en patrouille à Gao Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des soldats maliens en patrouille à Gao

Réuni à Bamako mardi, le comité a exigé un cessez-le-feu ''immédiat et sans conditions'' entre les ex-rebelles de la CMA et la Plateforme des groupes armés loyalistes.

Lors de cette rencontre, les représentants de la Plateforme et ceux de la CMA étaient face à face autour d'une même table.

Les deux parties signataires de l'accord de paix s'étaient affrontées la semaine dernière près de Kidal.

Cette énième violation du cessez-le-feu est intervenue alors que le retour de l'Etat à Kidal était prévu d'ici le 20 juillet.

Le président du comité de suivi de l'accord, Ahmed Boutache, qui n'a pas cité de noms a estimé qu''il y a des acteurs sur le terrain qui n'ont pas intérêt à ce que la mise en œuvre de l'accord puisse se faire".

Le comité de suivi de l'accord de paix a encouragé toutes les parties à poursuivre le dialogue afin de finaliser le chronogramme établi pour la mise en œuvre de l'accord.

Sur le même sujet

Lire plus