Kenya : 6 policiers tués dans des violences

Des forces de sécurité kenyans en patrouille dans un quartier de Nairobi (illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des forces de sécurité kenyans en patrouille dans un quartier de Nairobi (illustration)

Au moins six policiers ont été tués mercredi et quatre blessés dans la région centrale du Kenya, actuellement en proie à la sécheresse et à la violence impliquant des éleveurs.

Les autorités du pays ont déployé des dizaines d'agents de sécurité à Laikipia pour retrouver les hommes soupçonnés d'avoir tué les six officiers.

Un officier supérieur de police qui a requis l'anonymat a déclaré que des raids aériens pourraient être utilisés pour réprimer les éleveurs armés.

Les policiers, en mission de surveillance dans la province de Kamwenje, ont été tués lors d'une embuscade menée par des éleveurs.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des policiers lors d'une manifestation en 2008 (illustration)

La violence s'est installée dans cette région à cause de la rareté du pâturage causée par la sécheresse.

Lire aussi sur le Kenya:

Des pasteurs armés conduisent leurs troupeaux dans des fermes privées à la recherche de pâturage.

Un vétéran militaire britannique, propriétaire d'une ferme, a été abattu au mois d'avril lors au début des violences.

Jusqu'ici l'opération de sécurisation ordonnée par le gouvernement n'a pas réussi à circonscrire le conflit dont la cause est largement attribuée à la sécheresse et à la politique foncière.

Sur le même sujet