Mali: 8 soldats retrouvés morts

Les restes des corps des soldats morts lors de l'attaque suicide du camp de Goa en janvier 2017 (illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les corps des soldats maliens morts lors de l'attaque suicide du camp de Goa en janvier 2017 (illustration)

Les corps des huit soldats maliens portés disparus lors d'une attaque djihadiste présumée dans le nord-est du pays le 9 juillet ont été retrouvés "tués par balles".

"Huit militaires portés disparus après des affrontements avec des terroristes près de Menaka ont été retrouvés lundi tués par balles", a déclaré un responsable de l'armée malienne.

Selon une source civile locale, les corps ont été retrouvés dans la localité d'Inkadogotane à 60 km de Ménaka.

Lire sur le même sujet:

Les victimes auraient été capturées avant d'être exécutées par les assaillants, a affirmé la même source.

Deux militaires rescapés de cette attaque étaient arrivés le 11 juillet à Menaka.

L'armée malienne a par ailleurs annoncé lundi la mort dimanche d'un sergent-chef "tué par des individus non encore identifiés dans le Gourma, dans la zone de Tessit", près de la frontière avec le Niger.

Sur le même sujet