Niger : l'UE octroie une aide de 6,5 milliards FCFA

Des migrants africains qui reviennent au Niger pour fuir les combats armés en Libye Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des migrants africains qui reviennent au Niger pour fuir les combats armés en Libye

L'Union européenne vient d'octroyer au Niger une aide de 10 millions d'euros, soit 6,5 milliards FCFA, pour lutter contre l'émigration clandestine.

Après ce premier geste de 10 millions d'euros, un autre versement devrait être fait par l'UE d'ici fin 2017.

Selon les autorités locales, beaucoup de migrants ouest-africains passent par le Niger pour la Libye avant de continuer leur route vers l'Europe.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des migrants africains qui reviennent de Libye

"Des centaines de migrants ouest-africains ont été retrouvés ou annoncés morts, portés disparus ou encore sauvés in extremis dans le Sahara nigérien", a signalé Boubacar Mohamed Djaram.

Pour les seuls mois de mai et juin 2017, plus d'une cinquantaine de personnes - y compris des enfants en bas âge - ont été retrouvés morts en plein désert.

Les autorités nigériennes multiplient les patrouilles dans la région d'Agadez, avec pour objectif d'intercepter les migrants sur le point de traverser le désert.

Lire aussi sur le pays:

Les autorités locales de la région d'Agadez estiment que la lutte contre la migration tend à devenir un fonds de commerce.

Selon le maire de Dirkou, dernière grande ville du Niger avant de rentrer en Libye, certaines annonces visent juste à attirer des investissements de l'union européenne.

Sur le même sujet