Affaire Katumbi : tentative d'assassinat d'un juge

Le magistrat Jacques Mbuyi Lukaso a été criblé de balles lors d'une attaque à son domicile (illustration) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le magistrat Jacques Mbuyi Lukaso a été criblé de balles lors d'une attaque à son domicile (illustration)

L'un des juges, qui devait siéger mercredi à la reprise du procès en appel de Moise Katumbi, a été victime d'une tentative d'assassinat mardi soir.

Le magistrat Jacques Mbuyi Lukaso a été criblé de balles lors d'une attaque à son domicile.

Les assaillants de Me Lukaso n'ont pas encore été identifiés.

Lire aussi sur le même sujet:

Selon une source judiciaire qui a requis l'anonymat, le magistrat, interné dans un hôpital de Lumumbashi, est en ce moment entre la vie et la mort.

Un climat de peur s'est installé dans l'arsenal judiciaire en charge du procès de l'opposant congolais, selon une source proche du dossier.

L'activiste défenseur des droits de l'homme, Timothée Mbuya a vivement condamné cette tentative d'assassinat.