Catherine Samba Panza, chef de la mission de l'UA au Sénégal

Cette mission a été déployée sur invitation du gouvernement du Sénégal, selon l'UA. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Cette mission a été déployée sur invitation du gouvernement du Sénégal, selon l'UA.

La Commission de l'Union Africaine a annoncé dans un communiqué l'arrivée d'une mission d'observation électorale au Sénégal dans le cadre du scrutin législatif du 30 juillet prochain.

Cette mission a été déployée sur invitation du gouvernement du Sénégal, selon l'UA.

Elle sera conduite par Catherine Samba Panza, ancienne Présidente de la transition en Centrafrique, et est forte de 40 observateurs issus de 24 pays africains qui sont des ambassadeurs accrédités auprès de l'Union Africaine à Addis Abeba.

SUR LE MEME SUJET

Condé apprend la ponctualité à ses pairs

Robert Mugabe fait un don d'un million dollars à l'UA

Un responsable de l'UA en visite au Burundi

La mission est constituée de parlementaires panafricains, de responsables d'organes de gestion des élections, et des d'organisations de la société civile africaine.

"Elle procédera à une observation et une analyse indépendantes, objectives et impartiales de la conduite du scrutin, à la lumière des dispositions pertinentes de la Charte Africaine de la Démocratie, des Élections et de la Gouvernance adoptée en 2007 et entrée en vigueur en 2012, qui vise à rehausser les processus électoraux en Afrique, renforcer les institutions électorales et la conduite d'élections équitables, libres et transparentes", indique le communiqué.

Sur le même sujet