Attaques à Kinshasa : arrestation des auteurs présumés

Au total, 15 personnes ont été arrêtées dont une femme. Copyright de l’image Poly Muzalia, BBC
Image caption Au total, 15 personnes ont été arrêtées dont une femme.

Les autorités de Kinshasa ont présenté les auteurs présumés des récentes attaques contre plusieurs édifices de la capitale.

La prison de Makala le 17 mai dernier, l'attaque de deux commissariats en juin et plus récemment l'attaque contre le marché central de Kinshasa font partie des édifices qui ont été attaqués.

Au total, 15 personnes ont été arrêtées dont une femme.

Selon police, elles appartiennent au mouvement Kamwina Nsapu.

Lire aussi :

Evasions massives à Kinshasa

Pour la première fois, un bilan officiel de l'attaque contre la prison centrale de Kinshasa a aussi été révélé.

Le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la police, a évoqué le nombre de 4 782 prisonniers évadés et 11 morts dont trois agents des forces de l'ordre.