Elections législatives au Sénégal

Copyright de l’image Google
Image caption Elections législatives au Sénégal

Plus de six millions de Sénégalais aux urnes ce dimanche pour le renouvèlement de leur Assemblée nationale. Les bureaux de vote seront ouverts de 8H à 18H TU.

Un scrutin aux enjeux majeurs. Ces législatives enregistrent un nombre record de listes 47, contre 24 en 2012.

Cette année, le nombre de sièges à l'Assemblée nationale passera de 150 à 165, en vertu d'une révision constitutionnelle adoptée en mars 2016 et créant 15 députés pour représenter la diaspora.

Sur les 165 sièges, 105, dont les 15 de la diaspora, seront pourvus au scrutin majoritaire et 60 à la proportionnelle.

Cette consultation, la dernière avant la présidentielle permettra de mesurer les forces du camp du chef de l'Etat Macky Sall, élu en 2012 face à Abdoulaye Wade.

L'opposition avec en tête de file, le Parti Démocratique Sénégalais de Abdoulaye Wade affirme viser la majorité pour lui imposer "une cohabitation".

L'autre liste de l'opposition est menée par le maire de Dakar Khalifa Sall, en détention depuis mars pour détournement de fonds présumés.

Selon des analystes, une victoire de la coalition conduite par le PDS permettrait à Abdoulaye Wade d'obtenir une amnistie pour son fils et ancien ministre Karim, condamné en 2015 à six ans de prison pour "enrichissement illicite", et gracié en juin 2016 par le président Macky Sall.