Sénégal législatives : scrutin retardé dans certains bureaux

Des législatives considérées par des analystes comme un test, à deux ans de la présidentielle. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le scrutin a commencé avec du retard, notamment à Dakar

Le scrutin a commencé avec du retard dans certains bureaux.

C'est le cas notamment à Dakar, la capitale.

Ces bureaux n'ont pas pu ouvrir à 08h GMT comme prévu.

Il a fallu procéder au nettoyage de certains centres de vote.

Une forte pluie s'est abattue sur la capitale samedi soir.

Elle a occasionné des dégâts matériels dans la ville.

La fin du scrutin est prévue à 18h GMT.

Environ 14.000 bureaux de vote sont répartis sur le territoire national et dans huit départements de l'étranger pour la diaspora.

Parmi les députés à élire, il y aura pour la première fois, quinze représentants de la diaspora.

Ces législatives sont considérées, selon des analystes, comme un test, à deux ans de l'élection présidentielle.

Lire plus