Sénégal : la coalition au pouvoir créditée de la majorité au Parlement

La bataille du département de Dakar a été remportée par la coalition au pouvoir Copyright de l’image Getty Images
Image caption La bataille du département de Dakar a été remportée par la coalition au pouvoir

La participation à ces élections législatives est estimée, selon un chiffre officiel, à un peu moins de 60%.

Des résultats encore provisoires créditent la coalition ''Benno Bokk Yakkar'', au pouvoir, de la majorité avec un total de 112 députés, contre 24 pour la coalition ''Manko Taxawou Sénégal'' (opposition) dont la tête de liste est le maire de Dakar, Khalifa Sall, actuellement en prison.

L'autre coalition de l'opposition, celle dirigée par Maitre Abdoulaye Wade, ancien Président de la République, est créditée de moins d'une vingtaine de députés.

La bataille du département de Dakar a été remportée par la coalition au pouvoir dont la tête de file a annoncé lors d'une conférence de presse, une large victoire.

On attend encore les résultats provisoires après un décompte fastidieux dans certaines zones où l'on a dû prolonger le scrutin jusqu'à 00H00 GMT dimanche du fait de retard dans le démarrage du vote.

Un retard dû à la non disponibilité du matériel électoral du fait d'un orage et d'une longue coupure d'électricité.

D'après la Commission Électorale Nationale Autonome, il y a eu quelques incidents ''sérieux'' mais dans l'ensemble le déroulement du vote s'est bien passé.

Il s'agit d'actes de vandalismes notés à l'intérieur du pays, à Touba où selon la police nationale 147 bureaux de vote ont été saccagés.

Trois personnes ont été arrêtées ''pour information'' ajoute la même source.

Des leaders de l'opposition et de la coalition au pouvoir dont un député sont toujours retenus au commissariat spécial de la cité religieuse.

Sur le même sujet

Lire plus