Lucha appelle à manifester contre Kabila

En RDC, l'opposition et le mouvement Lucha ont prévu de marcher lundi pour exiger la tenue des élections avant fin 2017. Copyright de l’image AFP
Image caption En RDC, l'opposition et le mouvement Lucha ont prévu de marcher lundi pour exiger la tenue des élections avant fin 2017.

Le mouvement citoyen Lucha et le Rassemblement de l'opposition, ont appelé à une manifestation nationale lundi pour exiger la tenue des élections avant la fin de cette année comme le prévoit l'accord de la "Saint Sylvestre" du 31 décembre 2016.

Le mouvement congolais de jeunes indignés Lutte pour le changement (Lucha) a appelé pour lundi à "une marche pacifique" sur toute l'étendue de la RDC "pour dire non à la présidence à vie de M. Kabila et exiger les élections avant la fin de cette année".

LIRE AUSSI

RDC : 18 militants de Lucha arrêtés

RDC : l'opposition se mobilise

Ida Sawyer,"persona non grata" en RDC

Copyright de l’image AFP
Image caption Fred Bauma, un des leaders du mouvement Lucha

Plusieurs coalitions et des personnalités d'opposition comme Moïse Katumbi ont apporté leur soutien à cet appel à "une marche pacifique", à l'expiration du délai sollicité par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de boucler l'opération d'enrôlement des électeurs au 31 juillet 2017.

A Goma, plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées après des manifestations consécutives à une mobilisation nationale contre le maintien du président Joseph Kabila à la tête du pays et la non-convocation des élections pour désigner son successeur.