Nigeria: l'armée à Maiduguri

Le président par intérim Yemi Osinbajo leur a demandé de retourner s'installer dans la ville de Maiduguri, la semaine dernière. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président par intérim Yemi Osinbajo leur a demandé de retourner s'installer dans la ville de Maiduguri, la semaine dernière.

Au Nigeria, des chefs militaires se sont installées à Maiduguri, fief du groupe djihadiste Boko haram dans le nord-est du pays.

Le président par intérim Yemi Osinbajo leur a demandé de retourner s'installer dans la ville de Maiduguri, la semaine dernière.

Cette requête est survenue après que des combattants ont tué plus de 50 personnes y compris des personnes travaillant pour la compagnie pétrolière d'Etat.

Un porte-parole de l'armée a déclaré à la BBC que le chef d'Etat-major de la défense a atterri dans la ville mardi matin pour superviser une importante opération contre Boko Haram.

LIRE AUSSI

Nigeria: un soldat tué par Boko Haram

Des Tchadiens désertent Boko Haram

Nigeria : Dangote défend la cause du nord

Sur le même sujet