Une société de tabac accusée de corruption

Une société de tabac accusée de corruption en Afrique Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une campagne de sensibilisation contre le tabagisme.

Le groupe est poursuivi pour avoir corrompu des organisations de lutte anti-tabac en Afrique.

C'est en raison de ses pratiques que l'organisme chargé de lutter contre la délinquance financière au Royaume-Uni, le Serious Fraud Office, s'attaque au BAT, l'un des plus grands cigarettiers présent dans plusieurs pays sur le continent.

L'affaire avait éclaté en novembre 2015 lorsque la BBC avait diffusé un reportage accusant l'entreprise de payer des pots-de-vin à des responsables de la lutte anti-tabac en Afrique de l'Est.

Le reportage révélait l'implication de deux personnes liées à la Convention-cadre de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte anti-tabac. Le cigarettier britannique avait à l'époque nié tous les faits.

Aujourd'hui, le groupe BAT dit vouloir coopérer avec le SFO pour mener sa propre enquête.

Lire plus