Un commissariat attaqué en Côte d'Ivoire

Les assaillants ont "aussi attaqué des stations-services", d'après un témoin. Copyright de l’image AFP
Image caption Les assaillants ont "aussi attaqué des stations-services", d'après un témoin.

En Côte d'ivoire, des hommes armés ont attaqué dans la nuit du jeudi au vendredi le commissariat de police de la ville d'Adzopé, à une centaine de kilomètres de la capitale, Abidjan.

Selon des sources policières, les assaillants avaient séquestré des policiers avant de s'enfuir avec des armes et ont libéré les prisonniers entre 3h00 et 4h00.

Les assaillants ont "aussi attaqué des stations-services", d'après un témoin.

Cette attaque est la dernière d'une longue série.

LIRE AUSSI

Côte d'Ivoire : deux journalistes relâchés après 48H de garde-à-vue

Sibeth Ndiaye, victime de "cyber-lynchage"

Attaque d'une gendarmerie en Côte d'Ivoire

Le 19 juillet, deux jours avant l'ouverture des 8emè Jeux de la Francophonie, l'école de police dans le quartier de Cocody à Abidjan a été attaquée occasionnant la mort d'un policier.

Le 22 juillet, c'est la gendarmerie d'Azaguié, à 40 km au nord d'Abidjan, qui avait été attaquée.

Le 29 juillet, la gendarmerie de Fresco, une ville côtière située à une centaine de km à l'ouest d'Abidjan, avait été attaquée par "huit hommes habillés en tenues militaires et lourdement armés".

Réagissez sur notre fil Twitter

et Sur notre page Facebook

Sur le même sujet