Cameroun : découverte d'une cache d'armes

armes Cameroun Copyright de l’image Getty Images
Image caption La police a notamment découvert des armes à feu semi-automatiques et artisanales ainsi que des tubes conteneurs à charge explosive.

Le principal suspect de cette affaire, Ndassi Alfred Nguia, est soupçonné d'être le principal bras armé d'un mouvement sécessionniste de la partie anglophone du Cameroun.

Les enquêteurs estiment qu'il est le cerveau d'un attentat déjoué à Bamenda en mai 2015.

La police l'a interpellé avec 4 autres jeunes les 2 et 3 août à Mbengwi non loin de Bamenda.

Les forces de l'ordre ont découvert à son domicile un bunker avec du matériel militaire notamment des armes à feu semi-automatiques et artisanales, des chargeurs pour fusils de tireurs d'élite et des tubes conteneurs à charge explosive.

D'après les autorités, le principal suspect aurait reconnu être le propriétaire de cet arsenal.