Libye : interdiction des navires étrangers

bateau Libye Copyright de l’image ANGELOS TZORTZINIS
Image caption Les opérations de secours menées par les ONG au large de la Libye sont source de tensions.

La mesure vise particulièrement les ONG qui portent secours aux migrants qui tentent de rejoindre l'Europe. Les organisations devront demander l'autorisation du gouvernement libyen avant de mener des opérations de sauvetage dans la zone de recherche et de secours qui vient d'être créée.

La marine libyenne n'a pour l'instant donné aucune indication sur l'étendue de cette zone.

Le général Abdelhakim Bouhaliya, commandant de la base navale de Tripoli, a précisé que la décision visait explicitement « les ONG qui prétendent vouloir sauver les migrants clandestins et mener des actions humanitaires.»

L'Italie a également déclaré vouloir observer de plus près les ONG impliquées dans les opérations de recherche et de secours en leur faisant adopter un nouveau code de conduite, ce que certaines organisations ont refusé.

Les autorités italiennes ont récemment saisi le bateau d'une organisation humanitaire allemande car son équipage était soupçonné de complicité avec les passeurs.