Tchad: plus de visas pour les pays de la CEMAC

Selon le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Coopération internationale, Hissein Brahim Taha, les ressortissants de la zone Cemac n'auront plus besoin de visas pour entrer dans le pays. Copyright de l’image AFP
Image caption Selon le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Coopération internationale, Hissein Brahim Taha, les ressortissants de la zone Cemac n'auront plus besoin de visas pour entrer dans le pays.

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il accorde la libre circulation sur l'ensemble de son territoire aux ressortissants des Etats membres de la communauté économique et monétaire d'Afrique centrale.

Selon le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Coopération internationale, Hissein Brahim Taha, les ressortissants de la zone Cemac n'auront plus besoin de visas pour entrer dans le pays.

"Tout ressortissant de l'un des Etats membres, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon et Guinée Equatoriale, détenteur d'une pièce d'identité sécurisée (Passeport ou carte d'identité) en cours de validité, n'est plus soumis à l'obligation de visa d'entrée ou d'autorisation de sortie pour tout séjour ne dépassant pas 3 mois en territoire tchadien", a déclaré le ministre.

Cette décision devrait faciliter le commerce notamment entre le Tchad et le Cameroun d'ou le pays importe la plupart des produits qu'il consomme.

En janvier 2014, la CEMAC avait annoncé la libre circulation entre pays membres.

Mais la mesure n'avait pas été appliquée.

LIRE AUSSI

Fin de la grève au Tchad

Tchad : des étudiants brûlent leurs diplômes

Tchad et pétrole : enjeux autour d'une amende

Sur le même sujet