Arrestation d'un sénateur mauritanien

Il a mené la fronde contre la suppression du Sénat dont le principe a été adopté par référendum le 5 août. Copyright de l’image Capture d'ecran
Image caption Il a mené la fronde contre la suppression du Sénat dont le principe a été adopté par référendum le 5 août.

En Mauritanie, le sénateur Mohamed Ould Ghadde a été arrêté vendredi à Nouakchott, la capitale.

Il a mené la fronde contre la suppression du Sénat dont le principe a été adopté par référendum le 5 août.

"Le sénateur a été arrêté à son domicile aux premières heures de la matinée par deux policiers en civil", a affirmé une source policière.

Son interpellation a été confirmée par des membres de sa famille, qui ont précisé que jeudi M. Ould Ghadde avait été empêché de traverser la frontière avec le Sénégal voisin, où il souhaitait se rendre pour raisons médicales.

LIRE AUSSI

Mauritanie : référendum sur une révision de la Constitution

Mauritanie : victoire du oui au référendum

Mauritanie : mobilisation contre la constitution

"La police lui a retiré jeudi sa carte d'identité et son permis de conduire et lui a signifié l'interdiction de quitter le pays", a affirmé l'un de ses proches.

Les raisons de son arrestation n'ont pas été officiellement communiquées.

Les Mauritaniens ont approuvé à une large majorité de 85% des votants les changements constitutionnels.

Sur le même sujet