Paul Kagamé investi pour un 3ème mandat

La cérémonie a eu lieu en présence de 19 chefs d'État africains au stade national de Kigali. Copyright de l’image RTV
Image caption La cérémonie a eu lieu en présence de 19 chefs d'État africains au stade national de Kigali.

Le président rwandais Paul Kagame a été investi vendredi pour un troisième mandat de sept ans.

La cérémonie a eu lieu en présence de 19 chefs d'État africains au stade national de Kigali.

Il a remporté les élections du 4 août avec près de 99% des voix.

Copyright de l’image RTV
Image caption Dans son discours d'investiture, il s'en est pris aux critiques qui dénoncent l'absence de liberté d'expression dans son pays.

M. Kagamé dirige le Rwanda depuis la fin du génocide de 1994.

Dans son discours d'investiture, il s'en est pris aux critiques qui dénoncent l'absence de liberté d'expression dans son pays.

"Chaque pays africain doit faire face aux efforts destinés à nous faire vivre en des termes fixés par d'autres. Ils demandent que nous remplacions des systèmes qui fonctionnent bien pour nous par des dogmes dans lesquels leurs propres peuples perdent rapidement foi.", a déclaré le chef de l'Etat, âgé de 59 ans.

SUR LE MÊME SUJET

Copyright de l’image RTV
Image caption M. Kagame avait recueilli 98,79% des voix, loin devant l'indépendant Philippe Mpayimana (0,73%), et Frank Habineza (0,48%)

Les présidents burundais Pierre Nkurunziza et congolais Joseph Kabila, n'ont pas fait le déplacement pour assister à la cérémonie.

M. Kagame avait recueilli 98,79% des voix, loin devant l'indépendant Philippe Mpayimana (0,73%), et Frank Habineza (0,48%), leader du Parti démocratique vert, le seul parti d'opposition autorisé au Rwanda.

Sur le même sujet