Nouveau gouvernement à Brazzaville

Il est toujours dirigé par le Premier ministre Clément Mouamba. Copyright de l’image AFP
Image caption Il est toujours dirigé par le Premier ministre Clément Mouamba.

Un nouveau gouvernement de 35 ministres est formé à Brazzaville.

Il est toujours dirigé par le Premier ministre Clément Mouamba.

Le poste de Vice-Premier ministre chargé de la Fonction publique est occupé par Firmin Ayessa, ancien directeur de cabinet du chef de l'Etat.

Plusieurs nouvelles figures font leur entrée dans cette équipe.

Les portefeuilles clés sont restés aux mains des fidèles du président Denis Sassou N'Guesso.

La Défense à Charles Richard Mondjo, les Affaires étrangères à Jean Claude Gakosso, les finances à Calixte Ganongo et les Grands travaux à Jean Jacques Bouya.

Copyright de l’image AFP
Image caption Pour les Congolais, après le gouvernement de rupture qui n'a duré que 16 mois, ce nouveau gouvernement dit de l'efficacité doit relever d'importants défis sociaux et sécuritaires.

Au nombre des personnalités qui font leur entrée au gouvernement, l'ancien maire de Brazzaville et gendre du chef de l'Etat, Hugues Gouélondélé affecté au sport, l'ancien préfet du Kouilou, Fidèle Dimou au Transport et l'ancien Commissaire du Festtival panafricain de Musique, Dieudonné Moyongo est à la Culture et Arts.

Pour les Congolais, après le gouvernement de rupture qui n'a duré que 16 mois, ce nouveau gouvernement dit de l'efficacité doit relever d'importants défis sociaux et sécuritaires.

En ce temps de récession et d'ouverture de négociations avec le Fonds Monétaire International, cette nouvelle équipe est jugée pléthorique.

Sur le même sujet